top of page

Comment gérer définitivement son stress ?

Dernière mise à jour : 29 oct. 2023

Saviez-vous que le stress a une grande influence sur une prise de poids, un burn-out ou encore favorise le développement des maladies cardiovasculaires ?


Même si le stress peut être bénéfique et source de motivation et de réussite sur des courtes périodes, il peut a contrario se révéler très délétère sur la santé s'il est subit quotidiennement.

Une femme stressée au travail

En physique, le stress est une tension exercée sur un corps par une contrainte extérieure et qui peut à terme déformer celui-ci, voire rendre impossible un retour en arrière. C'est la même chose pour le corps humain.


Pour beaucoup, le stress est relié au travail par la peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir les résultats escomptés à l'école, intensifié par la pression exercée par vous-même ou par votre entourage. Cette peur vous bloque et vous empêche de développer votre plein potentiel et de vivre plus sereinement.


Finalement, vous devez être capable d'accepter ce stress puis de le gérer pour éviter qu'il ne devienne pathologique. Voici donc une série de conseils pour vous apprendre à gérer votre stress :


Conseil 1 : Identifiez et analysez votre stress


Même si certaines personnes sont naturellement plus stressées, l'environnement est le facteur principal de l'apparition du stress et de son niveau d'intensité.


Vous devez donc vous poser certaines questions :

  • Qu'est ce qui est à l'origine de mon stress ? Est-il relié à un évènement particulier ?

  • Se manifeste t-il de façon ponctuelle ou régulière ?

  • A quel moment apparait-il ?

  • Ce stress vous est plutôt bénéfique ou vous gâche t-il la vie ?

Quand vous aurez répondu à ces questions avec précision, vous serez en mesure tout d'abord d'éviter les sources de stress inutiles et ensuite de mieux réagir face à celui-ci.


Vous ne pouvez pas faire disparaitre toutes les sources de stress pour la simple et bonne raison que tout ce que vous décidez de réaliser comme projets de travail, de vie ont des enjeux plus ou moins important donc sont inévitablement source de stress.


C'est quand le stress devient chronique et régulier qu'il devient dangereux pour vous. Par exemple, une mauvaise relation de couple, un état de santé dégradé qui vous handicape, des relations toxiques. C'est simple, le stress est sain s'il vous propulse et vous fait agir mais devient malsain lorsqu'il vous freine.


Pour vous aider à l'appréhender, commencer par renforcer votre psychologie.


Conseil 2 : Renforcez votre psychologie


Pour apprendre à gérer votre stress, vous devez être serein dans votre tête. Le plus important n'est pas la situation mais votre façon d'y réagir.


Méditez !


Soyez organisé ! La meilleure façon de se préparer à quelque chose, c'est de le prévoir à l'avance. Planifiez vos objectifs de la semaine, puis écrivez les choses à faire pour atteindre ces objectifs.


Vous voulez perdre du poids et vous sentir mieux dans 6 mois ? Alors notez tous les mardis et jeudis d'aller faire du sport à 18h pendant 1h30.

Vous avez un exposé à rendre dans 3 mois ? Écrivez les différentes tâches à faire chaque jour jusqu'au jour J.


Utilisez les bons outils comme Google Calendar ou un tableur Excel où sont répertoriées toutes les actions à mettre en place avec l'intitulé, la date, l'heure et la durée.


Il est à présent temps de regarder ce qu'il se passe dans votre assiette non ? Car l'alimentation joue beaucoup dans la gestion de votre stress.


Conseil 3 : Adoptez une alimentation anti-stress


Souvent, la plupart des gens ont tendance à modifier inconsciemment leur alimentation en réponse à ce stress. Les grignotages apparaissent, voire des crises de boulimie. Vous commencez à manger des aliments sucrés, des graisses sans savoir pourquoi pour calmer ces périodes de tension.


Avoir une alimentation correcte et adaptée est donc indispensable pour combler les carences que le stress est susceptible d'engendrer.


  • Commencez par arrêter la consommation de café, d'alcool et de tabac. Les molécules qu'ils contiennent favorisent le stress en plus d'augmenter une autre forme de stress, le stress oxydatif (au niveau cellulaire).

  • Augmentez vos apports en magnésium ! Pour cela, buvez des eaux minéralisées (Hépart, Saint-Yorre), intégrez des oléagineux à vos collations et mangez aussi des céréales complètes.

  • Évitez les produits laitiers (exceptés les yaourts) à cause de leur apports en phosphore qui bloque l'absorption du magnésium.

  • Augmentez votre consommation en vitamine B6 qui est étroitement liée au magnésium puisqu'elle permet aussi de réduire la fatigue et participe au fonctionnement du système nerveux et facilite son assimilation. N'oubliez pas également les vitamines B9 et B12.

  • Enfin, la crème de la crème, une alimentation riche en oméga 3 est indispensable (pas seulement pour les personnes stressées d'ailleurs). Ils seront vos alliés pour leur action sur le système nerveux, pour leurs effets anti-inflammatoires, mais aussi sur la production de neurotransmetteurs de l'humeur. Pour cela, consommez des poissons gras comme le saumon, certaines huiles comme de lin ou colza etc.


Vous l'avez compris, l'alimentation prend une place très importante dans votre état psychologique mais pour gérer son stress efficacement, une hygiène de vie globale est primordiale. Et cela passe également par le sport.


Conseil 4 : Gérer son stress par le sport


On ne le répètera jamais assez mais le sport a un pouvoir extraordinaire pour vous maintenir en forme et garder une santé de fer. Et combattre le stress en fait partie.


Vous n'êtes pas sans savoir que le sport améliore l'humeur, l'estime de soi, votre sommeil mais aussi a un impact sur vos pensées.

Vous êtes-vous déjà senti apaisé, avec un sentiment de satisfaction et de bien-être intense à la fin de votre séance ? Cela est dû à la libération d'hormones et neurotransmetteurs par votre organisme.


La sécrétion de dopamine augmente, ce neurotransmetteur jouant le rôle principal dans votre système de récompense et de plaisir. Par conséquent, vous ressentez une sensation de bien-être, ce qui vous donne envie de recommencer. Sans oublier une libération plus importante de tryptophane (acide aminé) qui permet de fabriquer de la sérotonine d'une part qui va jouer un rôle dans la gestion de vos émotions, mais d'autre part grâce à cette dernière de fabriquer de la mélatonine, l'hormone du sommeil. Un bon cocktail anti-stress.


Enfin, le sport va jouer directement sur le stress en réduisant le taux de cortisol dans votre corps.

Mais également en vous faisant oublier vos tracas quotidiens, n'est ce pas ? Lorsque que vous faites du sport, vous ne pensez à rien. Cela s'explique par une baisse d'activité de votre cortex préfrontal.


Nous vous conseillons donc au minimum 30min de sport par jour et n'hésitez pas à mettre de l'intensité !


Vous avez maintenant les cartes en main pour appréhender votre quotidien de façon plus saine. N'essayez pas d'éviter le stress, chacun d'entre nous est confronté à ces périodes. Mais faites en sorte de le canaliser et d'en faire un moteur pour atteindre vos objectifs.




Accompagnement nutrition toulouse



Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page